Lorsqu’un chômeur reprend un emploi, les montants des diverses prestations sociales dont il peut bénéficier (RSA, allocations logement, prime d’activité, indemnités chômage) et des prélèvements obligatoires qu’il acquitte sont modifiés. Evaluer le gain monétaire à la reprise d’un emploi nécessite donc de prendre en compte l’ensemble du système socio-fiscal.

Ce focus propose une évaluation du gain monétaire de retour à l’emploi, pour un chômeur à partir de plusieurs cas-types, en distinguant plusieurs formes d’emploi qui peuvent avoir une incidence sur les revenus des ménages à salaire horaire et mensuel égal : succession de CDD courts ou emploi couvert par un seul contrat de travail.

Pour accéder au focus, cliquer ici Focus n° 8