Le système d’assurance-chômage américain est caractérisé par une organisation à deux niveaux entre le gouvernement fédéral et les Etats, et par une autonomie fiscale des Etats. Ces derniers sont incités par le gouvernement fédéral à équilibrer les soldes financiers de l’assurance-chômage par l’augmentation des cotisations des entreprises localisées dans l’Etat ayant accumulé un déficit. De plus les cotisations des entreprises sont modulées en fonction de l’historique de licenciement (experience rating). Ce système , aussi appelé bonus-malus, est unique au sein des pays développés.

L’objet de ce focus est de décrire les modalités de ce système d’assurance-chômage puis de passer en revue les travaux consacrés à son évaluation.

Pour accéder au focus, cliquer ici Focus n° 11