Focus n°36 : Profit shifting in France : evidence form firm-level administrative databases

Dans ce focus, Sébastien Lafitte, Mathieu Parenti, Baptiste Souillard et Farid Toubal présentent leurs estimations de transferts de bénéfices à partir de données d’entreprises en exploitant le fait qu’elles possèdent ou pas une entité juridique dans un paradis fiscal. Ces travaux sont complétés par une analyse des données de la balance des paiements qui met en évidence la forte concentration des importations de services dans un petit nombre de paradis fiscaux européens.

Pour accéder au focus, cliquer ici Focus n° 36