André Gauron

Parution : 13.03.2000

Analyse des enjeux de la formation tout au long de la vie dans sa relation directe à l’emploi. La première partie examine les tendances récentes de la formation en France et à l’étranger, la deuxième est consacrée aux changements intervenus dans l’approche de la formation continue (démarche de planification, modèles socio-productifs fordiste et post-fordiste), la troisième cherche à évaluer si l’effet de la formation sur les salaires et la productivité ressortit uniquement à celle-ci ou à un processus global de modernisation et d’innovation qui n’est pas directement mesuré, la quatrième est centrée sur le rôle dévolu à la formation dans les ajustements du marché du travail et la dernière partie s’interroge sur l’allocation des moyens financiers et sur les mécanismes de régulation qui permettraient d’améliorer l’efficacité d’ensemble des dépenses engagées dans la formation initiale et continue. André Gauron formule en conclusion cinq propositions : mieux articuler formation initiale et formation continue, remplacer pour les entreprises l’obligation de financer par une obligation de former comme élément du contrat de travail, créer un droit à certification des compétences professionnelles, faire porter un effort prioritaire sur les personnes à faible qualification, rendre le marché de la formation plus transparent.

Commander le rapport

La lettre Analyses Économiques n° 2/2000 - Avril 2000 Ce rapport a été discuté à la réunion plénière du 28 octobre 1999, puis, en présence du Premier ministre, le 20 janvier 2000.