Joël Maurice

Parution : 21.05.2001

Le rapport de Joël Maurice examine la question du prix du pétrole dans une perspective de court terme puis de moyen-long terme. Il fait un certain nombre de suggestions afin de réduire la volatilité du prix du baril dans les douze prochains mois. En ce qui concerne les perspectives à l’horizon 2010 ou 2020, il souligne deux problèmes principaux. Le premier est l’augmentation tendancielle des parts de marché détenues par l’OPEP. Le second problème est le dépassement tendanciel des émissions de CO², par rapport aux engagements de Kyoto. Selon Joël Maurice il est nécessaire de mettre en œuvre, en même temps qu’une taxe, des politiques structurelles (visant notamment les transports collectifs et le ferroutage). Le rapport est accompagné de commentaires de Michel Didier et de Guy de Monchy ainsi que de neuf compléments rédigés par des experts des questions énergétiques et pétrolières qui explorent différents volets de la question traitée.

Commander le rapport

La lettre Analyses Économiques n° 1/2001 - Février 2001

Résumé du rapport de Joël Maurice, présenté à la séance plénière
du 21 décembre 2000 du Conseil d’Analyse Économique,
puis, en présence du Premier ministre, le 18 janvier 2001.