Réformer les règles budgétaires européennes : simplification, stabilisation et soutenabilité

Les règles budgétaires européennes ont engendré une austérité budgétaire excessive pendant la crise et la réduction de la dette a été insuffisante dans de nombreux pays en période de conjoncture favorable dans les années 2000. Ces règles souffrent en outre de gros problèmes de mesure, en étant basées sur le solde public structurel, qui n’est pas observable et fait l’objet d’importantes erreurs d’estimation. Extrêmement complexe, peu transparent et conduisant à des erreurs de politique économique, le cadre budgétaire européen doit être largement réformé. Les trois auteurs de cette Note, Zsolt Darvas, Philippe Martin et Xavier Ragot plaident en faveur d’une profonde simplification avec l’adoption d’une règle plus lisible et pilotable, centrée sur l’évolution des dépenses publiques.

Accéder à la Note du CAE n° 47