Françoise Benhamou et David Thesmar

Parution : 14.06.2011

Ce rapport de Françoise Benhamou et David Thesmar est consacré aux politiques publiques de valorisation du patrimoine culturel de la France. Partant d’un état des lieux du patrimoine tangible et immatériel, il propose des éléments d’évaluation de l’importance de ce secteur dans l’économie, notamment en termes d’emplois et d’externalités sur le tourisme. L’argument avancé par les auteurs est en effet que le patrimoine est à la fois un outil et une résultante de la croissance. Il implique des coûts importants mais constitue un formidable levier pour le redressement d’une image et l’attractivité d’un lieu ou d’une région. À ce titre, il peut être considéré comme un actif qu’il faut valoriser. Mais cette logique de valorisation nécessite l’intervention publique car le secteur présente un certain nombre de défaillances de marché, que le rapport analyse en détail. Cela conduit les auteurs à s’interroger sur les politiques publiques à mener pour valoriser plus efficacement le patrimoine.

Ce rapport a été discuté en présence du ministre de la Culture et de la Communication, le 1er mars 2011. Cette lettre, publiée sous la responsabilité de la cellule permanente, reprend les principales conclusions tirées par les auteurs.

Commander le rapport