Ce Focus présente une évaluation quantitative de l’impact de la signature d’accords commerciaux régionaux sur le commerce et le revenu réel pour les pays de l’Union européenne (UE), d’une part, et les pays concernés par les dits accords, d’autre part. La méthodologie utilisée mobilise les développements les plus récents de la littérature académique, désignés sous le terme de « nouveaux modèles quantitatifs de commerce ». Celle-ci permet d’estimer l’effet d’un accord commercial régional signé entre plusieurs pays sur leur PIB respectif et leurs importations. En se basant sur les données des accords existants, on peut définir les effets d’un accord « moyen » sur les échanges entre les pays membres.

Quatre scénarios sont simulés et présentés dans ce Focus. Tout d’abord, la signature d’accords commerciaux régionaux avec les principaux partenaires de l’UE ; puis, différents scénarios de relations futures entre l’UE et le Royaume‐Uni suite au Brexit ; ensuite, la dissolution de la série d’accords bilatéraux entre l’UE et la Suisse ; enfin, une guerre commerciale, modélisée comme une hausse de 60 points de pourcentage des coûts au commerce entre grands partenaires commerciaux.

Pour accéder au focus, cliquer ici Focus n° 22