Biodiversité en danger : quelle réponse économique ?


Thème : Politiques publiques

Note du CAE n°59

L’effondrement de la biodiversité est sans appel, en France comme dans le monde et les politiques de protection ont des résultats décevants. Dans cette nouvelle Note du CAE, Dominique Bureau, Jean‐Christophe Bureau et Katheline Schubert s’appuient sur les diagnostics les plus récents pour proposer une approche économique intégrant la production de valeur de la biodiversité et des instruments d’intervention réglementaires et fiscaux efficaces. Ils recommandent également de saisir l’opportunité du plan de relance suite au Covid‐19 pour investir dans des actions d’aménagement favorables à la biodiversité et génératrices de co‐bénéfices, et de s’appuyer sur une stratégie nationale plus unifiée et déclinée aux différents échelons territoriaux. Ils préconisent enfin de mieux réguler les échanges commerciaux notamment en renforçant les inspections pour limiter les importations d’espèces invasives et le contrôle des clauses environnementales liées à la biodiversité dans les accords commerciaux préférentiels.

Cette Note a été présentée aux cabinets du Président de la République, du Premier ministre, du Ministre de l’Economie et des finances, de la Ministre de la Transition écologique et de la Secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité les 3, 4 et 8 septembre.