A la demande du CAE, l’Institut de Politiques publiques (IPP) a effectué une étude sur l’impact des baisses de cotisations sociales employeurs sur la compétitivité des entreprises en étudiant différents dispositifs mis en oeuvre (Exonérations "Juppé", CICE, pacte de responsabilité 2015, pacte de responsabilité 2016). Même si au sein du secteur manufacturier, les baisses de charges semblent fortement corrélés avec la création / le maintien d’emplois ainsi que la hausse de la valeur ajoutée, l’analyse ne permet pas de mettre en évidence un effet positif sur la compétitivité internationale. Alors que coût du travail et performance à l’exportation sont fortement négativement corrélées, et que certains travaux soulignent la réactivité des prix et valeurs exportées aux variations de certains coûts de production, ce rapport ne permet pas de mettre à jour de corrélation entre une source particulière de variation de coût du travail (les exonérations de cotisations sociales) et la compétitivité internationale.

Pour accéder au rapport, cliquer ici Rapport IPP n° 20